Être aidé

mains dans la mainsActuellement, 18% de la population souffre d’un trouble mental et nous sommes 25% à être susceptible d’en développer au cours de notre vie. Ces dysfonctionnements sont même les plus fréquents, après le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

Au niveau mondial, l’OMS considère également que cinq des dix pathologies les plus préoccupantes au 21ème siècle relèvent de la psychiatrie : schizophrénie, troubles bipolaires, addictions, dépression et troubles obsessionnels compulsifs.

Alors non, vous n’êtes pas les seuls à souffrir d’un trouble mental. Pourtant, il est facile d’en avoir honte.

Aujourd’hui, les troubles mentaux sont souvent associés, à tort, à une faiblesse, à une perte de contrôle ou à des événements spectaculaires souvent médiatisés. À cause des préjugés entourant ces troubles, la souffrance des personnes est soigneusement cachée. Résultat : seulement une personne atteinte sur trois consulte un professionnel de la santé, alors que les troubles peuvent être soignés.

Comment faire ?

Tout dépend de l’urgence bien évidemment. Si vous avez le sentiment de pouvoir être dangereux pour vous (crise suicidaire) ou vos proches le mieux est de contacter le SAMU ou les pompiers.

  • S’il n’y a pas d’atteinte à l’intégrité physique imminente commencer à chercher un soutien et poser un diagnostic. Le diagnostic dans la maladie mentale peut être long et difficile. Il faut plusieurs années souvent pour diagnostiquer une schizophrénie ou un trouble bi polaire. Et tant que le diagnostic n’est pas posé, la rémission ne pourra pas avoir lieu.
  • Ne soyez pas tout seul, la dépression, l’addiction et tout autre trouble mental se combat mieux à plusieurs.
  • Consultez : votre médecin généraliste évidemment pourra vous aiguillez, ou passez par notre pôle consultation pour prendrez un rendez vous
  • Renseignez-vous : la connaissance de vos troubles, leurs évolutions ainsi que la connaissance des traitements et thérapies possibles vous aideront sur le chemin de la guérison.