Notre projet médical : la réhabilitation psychosociale aux différents âges de la vie

_dsc2418

La clinique des Portes de l’Eure prend en charge deux populations vulnérables : les jeunes adultes à partir de 15 ans et 3 mois atteints de troubles psychiques et les personnes âgées de plus de 65 ans en souffrance psychique, avec pour objectif leur retour à une autonomie durable.

Pour y parvenir, une équipe de soignants et de thérapeutes accompagne le patient. Il s’agit de lui proposer un parcours de prise en charge personnalisé favorisant son rétablissement et sa réinsertion, le but ultime étant le retour au domicile et l’autonomie.

Retrouver un sens dans son parcours pour les personnes en souffrance psychique

La réhabilitation psychosociale est une approche qui prend en compte la globalité́ du patient dans son environnement social. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) la définit comme

« lensemble des activités assurant aux patients les conditions physiques, mentales et sociales optimales pour occuper par leurs moyens propres une place aussi normale que possible dans la société. »

L’enjeu est de permettre aux personnes souffrant de troubles psychiques de récupérer un degré́ de fonctionnement social satisfaisant et de le maintenir, pour éviter les rechutes et la perte d’autonomie.

Au delà̀ du parcours médical, un suivi paramédical et un accompagnement social coordonnés sont proposés au patient.

Né dans les années 70 aux Etats-Unis, le concept de réhabilitation psychosociale s’est développé́ en France depuis une trentaine d’années. Il faut entendre le terme « réhabilitation » comme traduction du mot anglais « rehab », c’est-à-dire la fonction de se rendre à̀ nouveau habile ou capable de faire quelque chose. Autrement dit, le processus de réhabilitation s’appuie sur les compétences du patient et tente de les développer afin d’aller vers le rétablissement. C’est dans cette dynamique que s’inscrit le projet de soins proposé par la clinique des Portes de l’Eure.

Une offre de soin spécifique et personnalisée

Le programme de réhabilitation psychosociale personnalisé propose une expertise nouvelle fondée sur un ensemble de techniques dont l’efficacité est reconnue par les psychiatres :

  • Le bilan d’évaluation systématique permet de déterminer en amont avec le patient ses besoins, envies, projets et difficultés et de définir ensemble un plan d’actions pour renouer avec une spirale vertueuse de réussites, de progression et de récupération.
  • Le bilan neurocognitif recherche les déficits cognitifs (mémoire, attention, cognition sociale ou de travail, etc.) afin d’y remédier grâce à un travail de rééducation (remédiation cognitive). Le bilan neurocognitif représente une avancée notable sur les traitements médicamenteux par neuroleptiques qui n’apportent pas de réponse satisfaisante aux déficits cognitifs.
  • La remédiation cognitive utilise différentes stratégies thérapeutiques en fonction des besoins identifiés, parmi lesquelles : l’entraînement par stimulation (attention, mémoire), l’apprentissage pour corriger les difficultés (apprendre à apprendre, à retenir, …), ou l’approche par compensation (pense-bête, sonneries de rappel, …).

L’objectif du programme de réhabilitation est de gérer les difficultés jusqu’à stabilisation et réinsertion familiale ou socio-professionnelle.